Bonne opération de Best Pro lors de la première édition de la formule inédite Tana in Rock. L’avant-goût fixé dans la soirée du 4 septembre au Dôme RTA à Ankorondrano a été époustouflant et impressionnant dans son ensemble. Une foule massive a envahi l’enceinte du Dôme RTA à Ankorondrano. Un record fleuve en matière d’affluence pour assister à un concert de rock rarement organisé en salle.

Organisation
Ces amoureux de ce genre musical présents n’ont eu qu’un seul objectif en tête : se divertir et s’éclater au maximum en compagnie de leurs idoles : Ken (Mage 4), Abasse (Apost), Nini (Kiaka), Jacquot (Green), Niry & Batata (Iraimbilanja) et Iary, la seule femme à chanter mais bien soutenue par la parfaite participation des danseuses très sexy.
Ces fidèles passionnés du rock ont eu bien raison de ne pas avoir raté ce fameux Du jamais vu à Madagascar ! Finalement ils ont été bien servis et fortement gâtés.
Une soirée bien organisée du début jusqu’à la fin vers 2h du matin. À commencer par l’entrée fracassante des sept artistes à bord de grosses motos avec des bruits de moteurs assourdissants dans l’enceinte du Dôme. À cela s’enchaîne tout de suite l’interprétation en version medley de l’hymne Tana in Rock.  Ce démarrage en trombe a vite fait monter la tension à son plus haut degré. Un super décor et une sonorisation impeccable assurés par Titane. Le noir (casquettes, débardeurs, foulards, tee-shirts, bandanas, blousons et pantalons cuir, blousons et pantalons jean, santiags…) a fortement dominé tout au long de la soirée.

Concert
Les sons stridents des guitares ont été à l’honneur. Sur scène des artistes épanouis. Devant eux, un public comblé et soulagé à travers une atmosphère survoltée. De part et d’autre, la séparation a été difficile. Le rock malgache est bel et bien vivant et il file sur de bons rails. Et la fête ne s’arrête pas là. Prochain rendez-vous le 13 septembre à 15h à Antsahamanitra.