Actualites Economie

transversalité du Tourisme – Avec les étudiants polytechniciens

Ouverture. Le tourisme ne se limite pas seulement aux belles plages et à la promotion de la destination. C’était au centre du débat entre le ministre du Tourisme, Roland Ratsiraka et les étudiants de l’Ecole supérieure polytechnique d’Antananarivo (ESPA). Se basant sur le caractère transversal du tourisme, les ingénieurs polytechniciens, peuvent contribuer à la promotion de la destination Madagascar, d’une autre manière. « Le contexte actuel de 300 000 touristes par an, soit le quart de ce qu’accueillent l’île Maurice et son tourisme balnéaire avec ses un million deux cent mille touristes, peut se constituer en avantage pour les polytechniciens comme vous » s’est exprimé Roland Ratsiraka.
« Les ingénieurs polytechniciens peuvent intervenir dans au moins, cinq domaines à savoir les nouvelles technologies de l’Information et de la Communication (NTIC), l’Urbanisme, les Bâtiments et Travaux Publics(BTP) et l’Architecture » a-t-il souligné.
Les spécialistes en NTIC peuvent contribuer à la promotion numérique de la destination. Le délabrement des infrastructures routières, le plan d’urbanisme peu suivi, obstacles au développement du tourisme, sont de beaux sujets de recherche pour les étudiants. Les architectes peuvent proposer des produits répondant aux besoins du marché de l’éco-tourisme qui représente 80% du marché touristique de Madagascar, en créant des infrastructures d’accueil à la fois design et donnant la part belle aux énergies renouvelables par exemple.

Mirana Ihariliva