Actualites Culture

Evénement RTA – « Feo tokana mozika iray »  avec Njakatiana

Répéré les jeunes talents, tel est l'objectif de l'événement

Une fois de plus, le talent des jeunes sera à l’honneur. Organisé par la station RTA, la deuxième édition du concours « Feo tokana mozika iray » est lancée. Ce prestigieux concours qui se produit chaque année, est ouvert à tous les chanteurs lyriques, à partir de 18 ans et sans limite d’âge.  Un évènement qui a pour but de promouvoir les jeunes talents et le genre acoustique dans toute sa diversité. Laissant la part belle à l’innovation, l’émission de télé-crochet de la RTA fait peau neuve pour sa seconde édition.
Elle se redécouvre ainsi en tant   que « Feo tokana, mozika iray », avec cette fois  Njakatiana comme parrain. Ce dernier célèbre cette année un quart de siècle de carrière.
Outre la guitare, les concurrents peuvent élargir leurs horizons en s’appliquant, à travers des  instruments à vent ou des percussions, pour faire valoir leur propre composition. « Cette  fois, l’émission s’ouvre à tous les talentueux musiciens sans exception. De plus, ils sont libres de jouer tous les genres musicaux dans lesquels ils sont à l’aise, abordant les thèmes qui leur  plaisent », explique Nayah Razafy, animatrice de l’émission. Les inscriptions seront clôturées ce jour, au Dôme RTA à Ankorondrano

Njakatiana sera le parrain de cette deuxième édition

Un programme de découvertes exclusif, qui prône une grande visibilité des jeunes artistes qui s’y présentent, « Feo tokana, mozika iray » à travers les nouveautés qu’elle propose, cette année, n’a pas changé sa formule gagnante qui a fait la force de son prédécesseur. « C’est pour moi une grande fierté de pouvoir participer à cette aventure musicale et de découvrir aux côtés des téléspectateurs, ces chanteurs et musiciens talentueux qui sublimeront la scène par leur présence. Pour ma part, j’affectionne  le fait que les concurrents puissent laisser la part belle à leur créativité et à leur personnalité, des atouts qui, plus tard, contribueront à leur succès »,  afifrme Njakatiana, le parrain de cette deuxième édition.
Authenticité et originalité sont aussi les mots d’ordre de la RTA qui, depuis des décennies,  contribue à l’émergence de toute une génération d’artistes à travers ses émissions.
Le lauréat  de « Feo tokana, mozika iray » aura, quant à lui, le privilège de partager la scène aux côtés de
Njakatiana, lors d’un grand concert dans l’Hexagone après l’émission.

Sitraka Rakotobe