Actualites Economie

À suivre

L’économie

Des offres d’emplois remplissant des pages entières des quotidiens. Si l’on ne se réfère qu’à cet indice, nul doute que l’économie a connu une nette progression ces dernières années. Mais des chefs d’entreprises ont déjà exprimé leurs craintes dans le court et moyen termes par la persistance des conflits politiques, infructueux et contre-productifs. De là à voir une ou deux figures habituelles du patronat, s’aligner à la prochaine course à la magistrature suprême, cela n’étonnerait plus personne. Ils auront à défendre leurs propres intérêts.

Les ZES

Un autre débat interminable. Les lois sur les Zones économiques spéciales, ZES, adoptées en catimini par les députés pro-régime. Les plus pessimistes évoquent l’appropriation, l’accaparement des terrains ancestraux par des investisseurs étrangers, d’éventuelles tensions sociales, et l’esclavage moderne. Les plus optimistes voient à travers les ZES, des créations d’emplois, des valeurs ajoutées et des investissements lourds au service de la croissance économique. Une forme de déconcentration des unités industrielles, aujourd’hui concentrées dans la capitale et ses environs.