La décision est prise depuis début juin. Se sentant enfin capable de prouver son talent au micro après avoir baigné dans la danse et la chorégraphie, la jeune Elodie originaire de Fénérive-Est débarque avec succès dans la cour des grands. Bien habituée à la scène, elle a évolué auparavant en tant que choriste-danseuse dans différentes formations notamment Black Nadia, Tence Mena, Onja, Agrad & Skaiz et Din Rotsaka. En pleine phase de création de son futur groupe, en sollicitant le soutien et l’encadrement de Ny Ony, l’un des frères Razafimahatratra ou Solomiral, elle parvient en un temps record à dévoiler sa perfomance au grand public par ces deux clips Allô allô (Azonto) signé Odyai et Asio tsinjaka (Gweta), sa propre composition. Dans l’attente de la sortie de son premier album prévu à la fin de l’année, les autres titres Chérie naka (Slow), Anilanao (Azonto), Fihavanan (Gweta) viennent compléter son répertoire.
Son remarquable parcours est aussi marqué par son statut de mannequin et d’actrice qu’elle a partagé à maintes reprises dans différents endroits. Simple et modeste dans la vie quotidienne, son look vestimentaire est basé sur le rose fuschia avec une tenue classe et pas trop sexy. D’un air naturel avec peu de maquillage et pas trop de bijoux, Elodie impressionne beaucoup par sa silhouette fine et sa coiffure parfaitement soignée. Ce 30 août, elle se produira en play back au Kianja de Mahitsy en compagnie Odyai, Kougar et Marion.